Nourriture

Jeûner sur l’île de Jeju

juin 5, 2020

Quoi de mieux que de parler de la pratique du jeûne pour démarrer une section FOOD ?

Je souhaitais effectuer un jeûne depuis un moment, parce qu’on m’en avait vanté les mérites. Et pour le défi que ça représente : ne pas manger pendant une semaine, est-ce que je peux le faire ? Car c’est dans ce genre de moment de réflexion que tous les plats que tu aimes défilent devant tes yeux. Finalement le plus difficile n’est pas de pratiquer le jeûne, mais de décider qu’on peut le faire.

Si le voyage purifie l’esprit, je voulais aussi une remise à niveau de mon corps. Trouver le bouton ‘reboot’. Jeju, paisible, était parfait pour ces raisons.

Vue depuis l’hôtel sur le Seongsan Ilchulbong
C’est quoi un jeûne ?

À question simple, réponse pas forcément aussi simple. L’objectif n’est pas juste d’arrêter de manger. Il existe différentes sortes de jeûnes et tout le monde ne peut pas le pratiquer.

Le jeûne intermittent par exemple qui consiste à ne manger que pendant certaines heures de la journée et à jeûner le reste du temps, en sautant par exemple le petit déjeuner. Régulation du poids, de l’effet de satiété, bon contre le stress et pour les fonctions cognitives…sont des effets positifs souvent cités par des spécialistes.

J’ai choisi la version 7 jours sans aliment solide pour une purge complète. Mais pas question de démarrer du jour au lendemain.

Tu te prépares.

D’abord via une descente alimentaire d’une semaine, c’est-à-dire que tu retires petit à petit certaines familles d’aliments, de liquides et de condiments :

  1. D’abord retrait des viandes et sous-produits animaux (lait, œuf, fromage), alcool, café / thé, plats préparés…
  2. Puis c’est au tour des céréales et dérivés (pain, pâtes), légumineuses, sucre, sel, huiles végétales…
  3. En dernière étape, plus d’aliment solide mais un accès illimité aux jus de fruits et de légumes (si possible maison), et aux tisanes

Je l’ai suivi à Séoul, et c’était loin d’être simple. Difficile de bien manger dans une auberge de jeunesse, de cuisiner sans cuisine. C’était la partie la plus dure. Cher morceau de viande, j’ai beaucoup pensé à toi pendant ces journées mouvementées. Chers légumes, merci quand même.

Il était nécessaire pour moi de bannir internet pendant une semaine. Pour se centrer sur soi d’abord et éviter toute information anxiogène. Tu remets beaucoup de choses en question, tout le temps, alors c’est mieux de la jouer vraiment solo.

Mais du coup tu fais quoi ?

Tu vis. Tu marches, tu lis, tu penses et tu dors beaucoup. Tu cueilles des plantes dans la forêt pour te faire des tisanes, tu manges des insectes parce que tu as mal rincé les plantes. Tout ça. En fait la faim n’est plus vraiment présente lors du jeûne en lui-même, ça permet de te concentrer sur d’autres activités.

Mon ami pendant une semaine

J’avais peur aussi de partir loin et d’avoir des pensées négatives. Le manque d’alimentation peut être une épreuve psychologique. Si c’était si facile il n’y aurait pas autant de polémique sur le jeûne. Car tout n’a pas été rose sur une semaine. Le deuxième jour a été le seul très compliqué, avec tous les effets que tu ne veux pas avoir : nausées, tachycardie, baisse de tension, etc. Impossible de me lever.  

Quels effets en une semaine ?
Un avant / après auquel je ne m’attendais pas ! (Réalisé sans trucage)

Je n’ai pas eu d’effets psychologiques négatifs, au contraire mes idées n’ont jamais été aussi claires et je me suis sentie apaisée.

Au niveau du corps, tu perds certes du poids de façon importante et momentanée mais ce n’est pas le plus important. Ton système immunitaire fait peau neuve. Tout est nettoyé : intestin, foie, reins, peau, etc.

Et ensuite ?

Tu peux mieux penser ta façon d’appréhender la nourriture, profiter de ce que tu trouves mais de façon équilibrée. Mais d’abord tu dois faire une remontée alimentaire et réapprécier cette fois-ci dans l’ordre inversé les familles d’aliments que tu as retiré une semaine auparavant.

Je ne vais pas mentir, je l’ai suivi sur 3 jours au lieu de 7, parce que je voulais me gaver profiter de la spécialité de l’île, le porc noir et la bière de Jeju.

2 Comments

  • Reply
    Nelly
    juin 18, 2020 at 9:10

    Tu m’as bien fait rire avec « ton » avant/après 😂. Finalement une fois que tu as repris ton alimentation à la normale tu en as pensé quoi du jeune ? Et ton corps n’a pas trop souffert ? 😘😘

    • Reply
      Antigone
      juin 19, 2020 at 3:53

      Hello, non vu que j’ai repris petit à petit le corps ne souffre, au contraire je me suis sentie mieux 😁 je le referai, mais peut être encadrée la prochaine fois !

Leave a Reply